Trois élèves de Fénelon lancent le premier TEDxGrasse

Grasse aussi dans l'aventure des TEDx. Le premier TEDxGrasse aura lieu le samedi 22 février de 13 à 20 heures au Palais des Congrès de la ville sur le thème de "Retour aux racines". L'occasion pour la cité des parfums d'afficher sa jeunesse et son dynamisme

TEDxGrasse

Grasse se lance dans l'aventure du TEDx. Le premier TEDxGrasse a été ainsi programmé le 22 février de 13 à 20 heures au Palais des Congrès de Grasse. Il se tiendra sur le thème général de "Retour aux racines". A entendre par un "retour à ce qui fait notre essence en tant qu’individu, à nos valeurs fondamentales, à un mode de vie plus simple, à sa passion, à la vie de nos ancêtres, aux racines d’un métier, à des pratiques anciennes dans un cadre moderne."

Trois élèves de Fénelon à l'origine du projet

Neuf intervenants ont déjà été retenus sur ce thème. Comme dans la tradition des TEDx, ils viennent d'horizon différents mais sont tous animés par la passion de ce qu'ils font. Cette première édition réunira notamment un "nez parfumeur" (nous sommes dans la capitale des parfums) avec Céline Riper, un artiste peintre (Lucas Beaufort), une permacultrice (Aurore Hannequin), un ingénieur (David Hovey), une éditrice (Céline Gonzalez)...

À l’origine du projet, trois élèves de l’Institut Fénelon à Grasse, Aston Hovey, Arthur Savary et Max Trautwein. L’idée leur est venue, en participant en septembre 2018 comme simples auditeurs au TEDx Cannes. Ils ont adoré, trouvé que les interventions étaient captivantes, très créatives. Et ils se sont dit tout simplement : "Pourquoi pas nous ? Et pourquoi pas à Grasse ?".

Il leur a fallu toutefois suivre un vrai parcours de combattant car un TEDx ne s’improvise pas : préparer le projet qu'ils ont présenté dans le cadre du dispositif CitéRêves, obtenir les licences auprès de l’organisation internationale qui délivre les licences, sélectionner un thème, retenir des intervenants, une salle....

Un thème qui colle bien avec une certaine idée de Grasse

"Ce que nous voulons partager", a expliqué Aston dans Kiosque, la revue de la commune, "c’est une réflexion sur nos racines, sur les valeurs fondamentales, sur le sens qu’on donne à notre vie. Le thème colle bien avec l’idée que je me fais de Grasse, son lien avec la nature, le patrimoine. Les intervenants viendront de tous les milieux et ils nous diront ce qui les anime. Ils évoqueront le thème… ou pas. C’est bien aussi s’ils débordent un peu."

"L’important, ce sont les interactions avec le public, les échanges après les conférences, les idées qu’on soulève, la force du débat. Le principe du TEDx, c’est d’explorer de nouvelles voies." C'est ce qui s'est fait à Cannes (le prochain TEDxCannes est programmé le 24 avril) ou à Monaco pour la Côte d'Azur. Et c'est ce qui se fait aujourd'hui à Grasse. Avec en prime, pour la cité des parfums qui développe un pôle étudiant, l'occasion d'afficher sa jeunesse et son dynamisme.