Officiel : Cannes Lions est reporté du 26 au 30 octobre

Prévu du 22 au 26 juin, le plus grand événement professionnel de la publicité et de la créativité au monde (20.000 professionnels de la communication et du marketing venant de plus de 100 pays) officialise son report du 26 au 30 octobre 2020 en raison de la pandémie de coronavirus. Se reposent les questions de la tenue du Festival du Film (12 au 23 mai) et du MIPIM qui avait été reporté du 2 au 5 juin.

Cannes Lions annonce report

C'est désormais officiel : le Cannes Lions, plus grand événement professionnel de la publicité et de la créativité au monde, est reporté du 26 au 30 octobre 2020. La 67ème édition était prévue jusqu'alors du 22 au 26 juin à la même période que les éditions précédentes. Mais, alors que la situation sanitaire s'aggravait, les organisateurs avaient planché sur un plan B il y a quelques semaines et avaient étudié la possibilité d'un report fin octobre. La pandémie de coronavirus, loin d'être maîtrisée aujourd'hui, menaçant de s'étendre jusqu'en juin, ils ont décidé de basculer sur le plan B.

Pour Cannes, c'est évidemment un nouveau coup dur après l'annulation du MIPTV et d'une bonne partie de ses grands événements et salons du premier semestre. Le Cannes Lions, qui réunit près de 20.000 participants venant de plus d'une centaine de pays, est l'un des salons cannois les plus médiatiques et un des piliers essentiels de l'économie touristique locale. Mais alors qu'il se tenait fin juin, au-delà de son seul report, il repose aussi avec insistance les interrogations sur la possibilité de maintien d'autres grands événements du premier semestre 2020 : le Festival du Film de Cannes du 12 au 23 mai? Le MIPIM qui était prévu du 10 au 13 mars et qui a déjà été reporté du 2 au 5 juin en même temps que le Midem?

Pour le Festival, la réponse reste la même qu'il y a quelques jours. La direction du FIF continue à préparer l'événement et avisera en fonction de l'évolutipoon de la situation sanitaire. Pour l'instant, la décision ne sera pas annoncée avant la mi avril. Pour le MIPIM, Reed Midem n'a pas donné de nouvelles informations, rivé lui aussi sur la poursuite de la pandémie.

Concernant le report de Cannes Lions, David Lisnard, réélu dimanche à 88,08 %, n'a pu que prendre acte et appeler à la mobilisation pour le rebond après le passage de la crise sanitaire. "La mairie de Cannes, le Palais des Festivals et des Congrès et les professionnels cannois continuent à travailler d’arrache-pied avec les organisateurs pour maintenir un maximum d’événements sur Cannes en 2020, afin de pouvoir relancer dès que la situation sanitaire le permettra, les emplois et l’activité économique", écrit dans un communiqué le maire de Cannes. Impossible évidemment de faire autrement. Mais dans quel état vont se retrouver pour le rebond les acteurs de cette remarquable économie touristique que Cannes et la Côte d'Azur ont su développer au fil des ans ?