Monaco : le prince Albert II testé positif au Covid-19

le Prince Albert II

Le coronavirus touche tout le monde et personne n'est épargné. Ainsi, le prince Albert II de Monaco a été testé positif au Covid-19. C'est ce que vient de révéler un communiqué publié en début d'après-midi sur le site du gouvernement princier. "S.A.S, le Prince Albert II de Monaco qui avait été testé en début de semaine est positif au Covid-19", est-il annoncé. "Son état de santé n'inspire aucune inquiétude. Le Prince souverain est suivi de près par son médecin traitant et des spécialistes du Centre hospitalier Princesse Grace (CHPG). Le prince Albert continue de travailler depuis le bureau de ses appartements privés; il est en liaison permanente avec les membres de son cabinet, de son gouvernement ainsi qu’avec ses plus proches collaborateurs". (Photo capture d'écran : le prince Albert II lors de son intervention solennelle mardi 17 mars).

Le communiqué rappelle aussi les consignes que le souverain monégasque avait données mardi soir avec, à l'instar des mesures prises en France, de strictes dispositions de confinement et de limitation des contacts avec autrui réduits au minimum. "Le Palais Princier continuera de diffuser régulièrement des informations sur l'été de santé de S.A.S. le Prince Albert II", conclut le communiqué.

Le prince Albert est aussi le premier souverain au monde dont la contamination au coronavirus a été annoncée. En début de semaine, c'est un autre personnage important de la Principauté, le ministre d'Etat Serge Telle qui a dévoilé, là aussi par communiqué de presse, avoir été contaminé par le virus.

 A Nice, Christian Estrosi suit le traitement à la chloroquine

Et à Nice, c'est le président de la Métropole, Christian Estrosi qui a été lui aussi touché par le Covid-19 et qui a entamé une "quarantaine" à son domicile avec son épouse, la présentatrice de télévision Laura Tenoudji.

Dans une interview accordée aujourd'hui à Nice-Matin, Christian Estrosi, qui a cotoyé beaucoup de monde lors de la campagne des municipales, déclare "aller pour le mieux" et se soigner depuis mardi avec le "traitement à la chloroquine associé à des substituts de type nivaquine ajouté à un antiviral, l’Azithromycin ou plus vulgairement le Zithromax". Ces médicaments, selon certains infectiologues comme le Pr Didier Raoult ou des spécialistes du CHU de Nice, "peuvent à la fois mieux protéger et accélérer la guérison", note-t-il. "J’ai suivi leurs conseils et j’utilise ce traitement depuis mardi."